Cet hiver, faites le plein d’air!
25 janvier 2017
Le Mont Apic, un centre de loisirs sympathique!
3 février 2017

Quand chalet rime avec plaisir en famille

 

C’est le temps de faire nos valises, d’apporter la lasagne, le pain frais, la tarte au sucre et quelques bonnes bouteilles de vin, de penser aux jeux de société et de ne pas oublier les patins et vêtements pour jouer dans la neige. Oui!  On part pour le weekend s’amuser, rire et manger avec les cousins, les cousines, les oncles et les tantes. 

 

Quels beaux souvenirs j’ai en tête de ces moments en famille lorsque j’étais petite fille, et maintenant, c’est au tour de mes enfants d’amasser ces plaisirs pour, à leur tour, en faire de beaux moments à se remémorer plus tard.

Dans la région, nous avons eu le bonheur de vivre de belles heures dans les chalets rustiques au cœur de la nature du Parc régional de la rivière Gentilly, mais également aux Chalets Garou à Saint-Ferdinand avec sa vue imprenable sur le lac William et aux Chalets Gervais à Sainte-Sophie-d’Halifax, nichés dans le contrefort des Appalaches avec ses gigantesques éoliennes

Je vous raconte d’abord nos retrouvailles familiales au Parc régional de la rivière Gentilly.  Une fois nos bagages déposés dans nos trois chalets, nous faisons un rapide tour du site, question de découvrir ce qui nous attend dans les prochaines heures.  Puis, nous envahissons la salle commune pour y préparer notre souper entouré de la marmaille âgée entre 6 mois et 17 ans.

Après avoir trop mangé (parce qu’on veut goûter à tout et qu’on en fait toujours des quantités phénoménales!), on sort les jeux de société.  Tout à coup, un jeu de cachette avec les enfants s’improvise.  C’est à celui qui trouvera la cachette la plus insolite.  Que de rires, de cris!  Le dodo tout à l’heure n’en sera pas moins salutaire.  Une fois la vaisselle lavée, on retourne aux chalets pour profiter du repos du guerrier à la chaleur du poêle placé au beau milieu de l’espace.  Qui prendra la couchette superposée du haut?  On mélange les familles.  Les deux cousins plus vieux vont regarder un film sur le portable qu’ils ont apporté avec eux.  Les p’tites cousines font des bricolages sous la supervision de la grande cousine pour laquelle elles sont en adoration.

Le lendemain matin, on jette un œil dehors pour s’assurer que les deux autres familles sont également réveillées.  On se dépêche à préparer le déjeuner.  Un oncle vient prendre des nouvelles.  On lui offre un café et on rigole.  La journée s’annonce belle, un beau soleil, une neige blanche!  Tout le monde se rend au poste d’accueil pour y faire la location de raquettes.  Oh!  Quelle belle randonnée qui s’annonce pour la matinée!  Les sentiers sont bien aménagés.  On emprunte le chemin qui nous fait découvrir la rivière et des paysages fantastiques.

Trop courte visite!  On doit déjà refaire nos valises et tout remettre dans les voitures pour rentrer à la maison.  Il faudra y revenir. Pourquoi pas l’été avec nos équipements de camping? 

Autre beau moment, notre rencontre familiale aux Chalets Garou.  Cette fois, c’est avec la famille de mon conjoint que nous partons pour Saint-Ferdinand.  Le chalet nous permet de profiter abondamment de la vue magnifique sur le lac William grâce à une grande fenestration. 

 

Encore une fois, on mange beaucoup, on discute, on rit, on sort les cartes et autres jeux de société.  Et quand on n’en peut plus et que l’envie de bouger nous prend, on enfile nos patins pour aller sur le lac gelé.  2 patinoires reliées entre elles par un sentier d’un kilomètre sont aménagées par les propriétaires du Manoir du lac William.  Une mignonne petite cabane sur le lac nous permet d’enfiler nos patins confortablement.  On peut également prendre le café, un bon chocolat chaud et pour les plus gourmands (comme moi), une succulente collation à la salle à manger de l’établissement.

De retour au chalet, on retourne à nos discussions et aux préparatifs du souper.  Une superbe mezzanine permet d’isoler les plus jeunes des plus vieux. Toutes les commodités s’y retrouvent afin de rendre encore plus agréable notre séjour et nous éviter d’apporter trop de choses avec nous ou pire encore, d’oublier l’essentiel à la maison comme… le limonadier!  Dodo, déjeuner et c’est déjà l’heure de dire au revoir!

La prochaine fois, je vous raconte notre weekend au Chalet Gervais où je me suis initiée à la pêche. Mais là, on sera déjà rendu à une autre saison! :)

 

 

 

Publié le 1er février 2017.

 

 

Céline Rousseau
Céline Rousseau
Directrice adjointe et marketing