Oies blanches
Après le rouge canneberge, les grandes oies blanches!
19 octobre 2016
Défilés et cadeaux de Noël 100 % Centre-du-Québec!
23 novembre 2016
Façade Le Carré 150

Le Carré 150 – un espace culturel de grande qualité

 

Un nouvel espace culturel est apparu dans le paysage de Victoriaville en septembre 2015.  Je vous en parle, car j’ai eu l’occasion d’assister à son ouverture et d’y retourner, par la suite, pour différents événements et toujours avec ce même enthousiasme.

Tout d’abord, il faut que je vous explique que ce nouvel espace culturel a été érigé à l’endroit même où se trouvait jadis un édifice habité par 65 ans d’histoires de toutes sortes, bien situé sur la rue principale ou la « maine » (pour les gens de la place), au centre-ville de Victoriaville. 

En effet, c’est à cette adresse qu’on y présentait spectacles, concerts et cinéma pour tous les goûts et tous les âges.  C’est là qu’avait pignon sur rue le fameux CINÉMA LAURIER.

Laissez-moi vous raconter brièvement la petite histoire de l’établissement : Le Cinéma Laurier, propriété de Charles A. Magnan, a été construit en 1947. C’est en 1957 que M. Paul Gendron en devenait propriétaire et en a fait un haut lieu du cinéma et des spectacles.  De 1960 à 2012, soit 52 ans, M. Robert Carrier a œuvré à animer cet endroit pour offrir de bons moments de divertissement à la population des environs. 

Le Carré 150 fait d’ailleurs un clin d’œil à ce passé riche en émotions, par des éléments récupérés lors de la démolition de cet édifice.

L’endroit a permis à une multitude d’artistes comme les Dumas, Pierre Verville, Chick’n’Swell et Alain-François, pour ne nommer que ceux-là, de se produire sur une première scène.

Bien qu’un peu nostalgique de cet endroit, où j’y ai vu, entre autres, mon premier Gala du père Noël et où j’y ai amené, quelques années plus tard, mes propres enfants, les dirigeants du Carré 150 ont su donner une âme à cet environnement magnifique pour y consommer la culture sous toutes ses formes.

Que ce soit pour des concerts à grand déploiement (Harmonies, Orchestre symphonique), des ballets, du théâtre, de l’humour et de la chanson (pop, rock, blues, tendances, etc.), en formule grande salle ou encore cabaret, la qualité des installations est impeccable.

Lors de votre prochain séjour dans la région, consultez le calendrier d’activités du Carré 150 pour ajouter une autre belle découverte à toutes celles de votre passage au Centre-du-Québec.

 

Publié le 10 novembre 2016.

Céline Rousseau
Céline Rousseau
Directrice adjointe et marketing