Cimetière de zombis
Si une maison hantée vous fait peur…
12 octobre 2016
Façade Le Carré 150
Le Carré 150 – un espace culturel de grande qualité
10 novembre 2016
Oies blanches

Après le rouge canneberge, les grandes oies blanches!

 

Les amateurs comme les passionnés vous le diront, le Centre-du-Québec est l’une des régions du Québec les plus prisées pour l’observation des oiseaux, particulièrement pour apprécier le spectacle de la migration des oies blanches.

Au printemps, la municipalité de Baie-du-Febvre est reconnue comme la plus importante halte migratoire au Québec pour observer ces milliers d’oies des neiges qui viennent se nourrir dans les plaines inondables du Lac Saint-Pierre.

À l’automne, c’est plutôt du côté du Réservoir Beaudet à Victoriaville qu’il faut aller pour les admirer!  J’y suis justement allée la semaine passée…déjà, il y en avait près de 20 000!

Si vous avez des doutes, sachez que le site, malgré sa petite superficie, est classé Zone Importante de Conservation des Oiseaux du Québec (ZICO), que plus de 200 espèces d’oiseaux peuvent y être observées et qu’au plus fort de la migration automnale, jusqu’à 100 000 oies blanches peuvent y être dénombrées (selon les observations des dernières années). Ce qui en fait un site d’importance mondiale pour l’observation de la Grande oie des neiges!

À certains moments en octobre, il y en a tellement qu’on a l’impression qu’elles recouvrent entièrement la surface du lac. Je vous le dis (et les Victoriavillois vous le diront aussi), ça se voit et ça s’entend! Jour et nuit! Parfois même jusqu’au mois de novembre et jusqu’aux premières neiges. Voyez par vous-même comme c’est fou!

Présentement, nos sources indiquent qu’il y aurait autour de 40 000 oies au Réservoir Beaudet. Leur nombre continuera d’augmenter et pourrait facilement doubler au cours des prochaines semaines.

Si vous désirez vivre un beau moment et que vous êtes un peu lève-tôt, ne manquez pas d’assister à l’envolée matinale des oies qui a habituellement lieu entre 6 h 30 et 7 h 30. Voici un aperçu du spectacle, avec un magnifique lever de soleil en prime…

La présence d’oies des neiges à Victoriaville a aussi mené à la création d’un symposium d’art visuel auquel sont conviés tous les amoureux des oiseaux. Victoriaville et ses oies, une envolée artistique en est à sa 6e édition et aura lieu sur les berges du Réservoir Beaudet les 22 et 23 octobre prochains. Outre les oies et les observateurs d’oiseaux, plus de 25 artistes peintres, photographes, sculpteurs et autres professionnels seront présents sur place afin d’exposer leurs œuvres et démontrer leur savoir-faire. Cette année, l’invitée d’honneur est Mme Sophie Thibeault, chef d’antenne à TVA qui présentera sa conférence « À tire d’aile ». Une surprenante découverte!

En conclusion, sachez qu’il est possible de faire belles observations tout au long de l’année dans la région : découvrez le Circuit ornithologique du Centre-du-Québec qui regroupe une dizaine d’autres sites, notamment nos trois parcs régionaux.

Maintenant, à vos jumelles et vos appareils photo!

 

Publié le 19 octobre 2016.

Caroline Béliveau
Caroline Béliveau
Adjointe marketing Conseillère à la qualité