Les fraises : petits plaisirs de l’été!
1 juillet 2016
Parcs régionaux
Les parcs régionaux : au cœur de la nature du Centre-du-Québec!
12 juillet 2016

Du théâtre d’été dans de grands et de petits lieux

 

Ceux qui me connaissent savent que je suis friande de théâtre et en saison estivale, je ne me prive pas de ce plaisir.  Au contraire!  J’avais donc envie de vous parler de deux pièces que j’ai vues récemment, mais surtout de deux salles de diffusion très différentes, mais dont le charme contribue à apprécier l’expérience.

En effet, j’ai assisté à l’avant-première de la comédie l’Emmerdeur présentée à la Maison des arts Desjardins Drummondville.  Tout d’abord, permettez-moi de vous mentionner que Marcel Leboeuf y joue au côté de Normand D’Amour, Patrice Coquereau, Pierre-François Legendre, Monique Spaziani et Danny Gagné. Wow!  Quel talent et surtout quelle performance physique de Marcel Leboeuf et Normand D’Amour!  Il faut vraiment être en forme pour envisager donner une trentaine de représentations cet été.  En tout cas, plus que moi!

Une pièce dynamique dont la mise en scène est signée par Normand Chouinard et les textes par Francis Veber (qui nous avait donné le mémorable Dîner de Cons), tout ça présenté par Les Projets de la Meute du 1er juillet au 27 août.

C’est dans une salle complètement rénovée de 960 places que Marcel Leboeuf reprend son rôle du célèbre con François Pignon et Normand Chouinard s’est bien amusé avec ce personnage qu’il affectionne beaucoup.  La qualité du jeu et le confort de la salle nous font oublier que la pièce se déroule sans entracte.



Cependant, je vous invite à arriver un peu plus tôt avant la représentation, car l’avant-spectacle, c’est sur un toit vert que ça se passe!  En effet, la Terrasse Soprema nous a permis de profiter de cette chaude soirée d’été.  Comme nous étions un jeudi, nous avons pu apprécier les grillades gratuites, une gracieuseté de Goûts du monde.  Un autre moment fort agréable que vous pourrez partager avec ceux qui vous accompagnent.

 

 

Au Centre-du-Québec, nous avons le bonheur de profiter de salles ultramodernes et d’endroits plus intimes où la proximité avec les artistes donne une autre saveur à votre soirée. 

Je me suis donc rendue à Saint-Pierre-Baptiste pour assister à la comédie de situations « Modèle de rêve! » présentée au Nouveau Théâtre d’été de Saint-Pierre-Baptiste du 25 juin au 27 août.  D’ailleurs, je me demande pourquoi il s’appelle « nouveau » puisqu’on y présente, pour une vingt-troisième saison, du théâtre en ses murs.

La mise en scène toujours signée par le célèbre Alain Turcotte, un homme de métier qui a dirigé de nombreux projets autant au théâtre qu’à la télévision (émission Le Banquier, le Gala Artis). De main de maître, il nous permet de découvrir 8 talentueux comédiens et de rire du début à la fin.  

Un peu fantaisiste, mais bien actuelle, l’histoire tourne autour de Marco, un collectionneur de modèles réduits qui passe une commande en ligne, mais qui reçoit, par voie céleste, un tout autre modèle de collection…  Une brochette de personnages bien campés entre alors en jeu pour rendre cette situation loufoque.  Vous dire comme je me suis amusée.  Et l’ensemble de l’assistance partageait le même plaisir que moi.

 

Bien situé au cœur de la municipalité, le théâtre dispose d’une salle de type bistro qui donne des allures de café-théâtre, une salle climatisée des plus accueillantes avec bar et un grand stationnement juste en face du théâtre. 

Si vous souhaitez partager votre plaisir sur les médias sociaux, vous devrez toutefois attendre d’être à la maison, car le réseau Internet n’est pas autorisé à troubler la quiétude de ce magnifique coin de pays.  Ce qui rend la consigne du metteur en scène de fermer les cellulaires encore plus comique.

On vous propose également des forfaits souper-théâtre disponibles au Manoir du lac William où là toute connexion avec le monde extérieur est possible.

Bref, que l’endroit soit grand ou petit, c’est l’ambiance et le plaisir d’y jouer qui assurera le succès de votre soirée.  Et, je parie que, peu importe quel sera votre choix (la Maison des arts Desjardins Drummondville ou le Nouveau Théâtre de Saint-Pierre-Baptiste), vous trouverez le bon lieu pour l’expérience recherchée.

 

Publié le 8 juillet 2016.

Céline Rousseau
Céline Rousseau
Directrice adjointe et marketing